exposition permanente
  • zone Archéologie
  • zone Shintô
  • zone Histoire du savoir

祭祀遺跡に見るモノと心

L’archéologie est une discipline qui essaie de reconstituer l’histoire de
l’humanité, des temps des sociétés sans écriture à nos jours, en analysant
les « objets » enfouis sous la terre, vestiges, sites ou artéfacts matériels. Ici, nous
nous appuyons sur les documents archéologiques accumulés au musée depuis les
temps du Laboratoire d’archéologie afin de retracer l’histoire de l’archipel japonais
compris en lien avec l’histoire globale du monde. Les recherches scientifiques
menées par le Laboratoire d’archéologie, département des études littéraires de la
faculté de lettres, répondent aux travaux d’archéologie du shintô propres à
l’université Kokugaku.in pour permettre de remonter à la recherche du coeur des
êtres qui ont peuplé cet archipel.

フロアマップ

神社祭礼に見るモノと心

Depuis les temps les plus anciens, les Japonais ont utilisé des « objets »
recelant le « coeur », l’âme, de leurs croyances, pour fêter les nombreuses
divinités enracinées dans le territoire japonais. Ici, nous nous focalisons sur les
fêtes (matsuri) effectuées dans toutes les régions du Japon au sein des sanctuaires
– lieux où la croyance s’ exprime –, afin de mettre en lumière les « objets » utilisés
et le « coeur » qui les inspire. Il est ainsi possible de rendre compte des différentes
facettes de la culture japonaise, qui a varié en fonction de la période historique ou
du lieu géographique, ainsi que des particularités du shintô qui fonde chacune de
ces variations.

フロアマップ

國學院の学術資産に見る“モノ”と“心”

Le terme « kokugaku » (« études nationales »), qui a donné son nom à notre
université, désigne une discipline cherchant à expliquer la formation et l’essence
des différents phénomènes et objets qui font la culture japonaise traditionnelle. Ici, nous
poursuivons l’histoire et le développement de cette discipline relative aux « choses » et
au « coeur » en nous appuyant sur les documents relatifs à notre université et à
l’institution dont elle tire son origine, l'Institut d'étude et d'enseignement des textes
classiques impériaux, ainsi que des collections et des archives recueillies par l’université,
pour expliciter les efforts des études nationales dans l’analyse de la culture traditionnelle
et l’enseignement de celle-ci.

フロアマップ