Présentation du musée

Ce musée est un musée universitaire établi selon un double objectif : collecter, préserver les productions culturelles nécessaires à la compréhension de la culture japonaise et diffuser les résultats des recherches scientifiques les concernant à un large public ; contribuer à la recherche et à l’enseignement dans et hors les murs de l’université. Il tire son origine de deux institutions : le Laboratoire d’archéologie (plus tard Centre puis Musée d’archéologie) fondé en 1928, et le Centre de documentation sur le Shintô (devenu Salle d’exposition sur le Shintô, puis Musée du Shintô) instauré en 1963. Leur fusion permit la création d’un Centre de documentation scientifique et d’un Centre de recherche sur la culture traditionnelle, qui donnèrent finalement naissance, en 2015, au Musée de l’université Kokugakuin. Les collections permanentes permettent à la fois de prendre conscience de l’histoire de la recherche menée dans ces différents centres, de parcourir l’histoire de l’archipel japonais telle que la retrace l’archéologie, et d’approfondir sa compréhension des liens qui unissent shintô et culture japonaise. Les expositions temporaires et les évènements exceptionnels sont issus des travaux de recherche, d’enseignement, et de réflexion muséographique menés ici. Ils sont la vitrine d’une université ouverte sur la société et sur le monde.

> un Centre de recherche sur la culture traditionnelle


museum_outside02.jpg